Notre site utilise des cookies pour offrir une meilleure expérience utilisateur et nous vous recommandons d'accepter leur utilisation pour profiter pleinement de votre navigation.

Bienvenue sur TRUST E-Cigarettes E-Liquides !

Blog Archive

Categories

Articles récents

Blog Search

Étude : le vapotage des mineurs ne conduit pas au tabagisme
Publié par     07/Dec/2019 10:12:00     Tabac, vape et santé , Bonne vape !    0Commentaires
Étude : le vapotage des mineurs ne conduit pas au tabagisme

C’est l’argument massue de la FDA depuis des mois : vapoter amène les adolescents à fumer. La solution : l’interdiction des e-liquides sucrés, jugés incitatifs, qui pourrait être prononcée prochainement. Pourtant, une nouvelle étude tord le cou à ces idées reçues et ne voit aucun lien entre e-cigarette et tabagisme.

L’étude en question vient d’être publiée dans le magazine Nicotine & Tobacco Research publiée par l’Oxford University Press. Elle s’intéresse à la relation entre l’usage de cigarettes électroniques et le tabagisme conventionnel. Surprise : selon les chercheurs, aucun des arguments de la FDA ne se révèle pertinent.

Il apparaît ainsi que la cigarette électronique ne constitue en rien une porte d’entrée vers le tabac. Le tabagisme des jeunes est entièrement imputable à la propension de certains adolescents à fumer. Le vapotage et les e-liquides sucrés n’auraient aucun impact en la matière, contrairement aux dires des organismes de santé américains.

Des facteurs de risque sans lien avec l’e-cigarette

C’est un fait que le vapotage a grandement progressé chez les jeunes entre 2011 et 2018. On estime aujourd’hui que 20 % des lycéens et 7 % des collégiens américains vapotent de manière régulière. Dans le même temps, le tabagisme a quant à lui baissé pour atteindre son niveau historique le plus bas.

La FDA soutient que les jeunes vapoteurs vont nécessairement fumer par la suite. Cette nouvelle étude invalide ces propos et met en avant des facteurs de risque bien plus pertinents. Parmi eux, l’éducation des parents, le comportement, la tendance à l’anxiété ou bien encore l’impulsivité.

Plus de 12 000 adolescents ont été sondés dans le cadre de l’étude. Il en ressort que les mineurs ayant essayé la cigarette électronique avaient en grande majorité déjà fumé auparavant. La vape ne mène donc pas au tabac. Dans les faits, c’est même plutôt l’inverse ! Dans tous les cas, ce n’est pas une surprise, une étude similaire anglaise ayant trouvé les mêmes conclusions.

Partager ce message:

Commentaires

Connectez-vous ou inscrivez-vous pour poster des commentaires