Notre site utilise des cookies pour offrir une meilleure expérience utilisateur et nous vous recommandons d'accepter leur utilisation pour profiter pleinement de votre navigation.

Bienvenue sur TRUST E-Cigarettes E-Liquides !

FAQ


1 - Comment fonctionne une cigarette électronique ?
La cigarette électronique se compose fondamentalement de trois parties :
le role de la batterie
La batterie Elle fournit l'énergie nécessaire à la réaction, induite par une résistance
le role de la résistance
La résistance Elle est le composant qui permet la vaporisation
le role du réservoir
Le réservoir Quant à lui, est destiné au liquide, un mélange de propylène glycol, de glycérine végétale, d'arômes, d'additifs et, pour ceux qui le souhaitent, de nicotine.
Les cigarettes électroniques sont disponibles sur marché en différents modèles. Certaines rappellent les cigarettes traditionnelles tandis que d'autres ressemblent plus à un stylo à bille, à un spray pour l'asthme ou encore à un rouge à lèvres. Les vapoteurs ont aussi à leur disposition des cigarettes électroniques dont les formes imitent les pipes ou les cigares. Mais quelle que soit l'apparence des différentes cigarettes électroniques, elles fonctionnent toutes sur le même principe : un 'corps de chauffe' comprenant une résistance ou atomiseur transforme du e-liquide en vapeur. L'énergie est fournie par une batterie. Les vapoteurs aspirent la vapeur par un bec. L'ensemble constitué par la résistance et le réservoir constitue le clearomiseur. Un certain nombre de modèles sont dotés d'un interrupteur, que l'on presse pour activer la production de la vapeur. Le fonctionnement d'une cigarette électronique est toujours fondé sur ces éléments de base, qui permettent la réaction chimique et la vaporisation du e-liquide. La vapeur est produite à l'aspiration et permet d'apporter aux fumeurs des sensations similaires à celles de la cigarette traditionnelle, y compris le 'hit' ou sensation de grattage au fond de la gorge, plus ou moins présent en fonction du mélange. Pour utiliser votre e-cigarette, il suffit d'appuyer sur le bouton qui pilote la résistance et d'aspirer.

2 - Quels sont les composants de la cigarette électronique ?
Nous avons vu que la cigarette électronique se compose d'un réservoir rempli d'e-liquide, d'un vaporisateur et d'une résistance qui apporte l'énergie nécessaire à la réaction et plus particulièrement à la vaporisation. Si ces trois éléments sont toujours présents, leur technologie peut légèrement varier selon les modèles de cigarette électronique.

Quels sont les composants de la cigarette électronique ?


3 - Quelle est la différence entre la cigarette électronique et la cigarette classique ?
La cigarette électronique ne produit pas de fumée. Elle produit de la vapeur. En ce sens, on ne "fume" pas une cigarette électronique. Rien ne brûle. C'est la raison pour laquelle les vapoteurs ne sont pas soumis aux émanations de monoxyde de carbone, de goudron et des plus de 60 additifs contenus dans la cigarette classique et soupçonnés d'être cancérigènes. La cigarette électronique ne contient pas obligatoirement de nicotine, bien qu'elle ne soit pas toxique ou dangereuse pour la santé. Concernant les arômes, ils sont tous autorisés pour un usage alimentaire, ce qui signifie qu'ils ne sont pas toxiques si on les avale. Les premières études sur la toxicité potentielle de la cigarette électronique montrent quant à elles que vapoter conduit à inhaler bien moins de substances toxiques que fumer une cigarette traditionnelle. Des risques ont cependant été mis en évidence lorsqu'il y a surchauffe de l'e-cigarette, lorsque le réservoir est presque vide. Un inconvénient qu'il est cependant aisé d'éliminer, en rajoutant régulièrement de l'e-liquide pour éviter de brûler la fibre présente dans la résistance du clearomiseur. De plus en plus de personnes adoptent la cigarette électronique qui leur permet d'arrêter de fumer. L'un des avantages de l'e-cigarette est qu'on peut doser soi-même à l'aide de boosters le taux de nicotine, ce qui est parfait pour assurer un sevrage tabagique progressif. Toutefois, il est important de comprendre que le sevrage est un processus sur la durée, il est donc inutile de vouloir réduire son taux de nicotine trop rapidement. Il est préférable de procéder par étapes, lorsque l'on se sent prêt.

4 - Mais combien coûte la cigarette électronique ?
tarif moyen de la cigarette electronique
Mais combien coûte la cigarette électronique ? Tout dépend de l'utilisation que vous en faites et du modèle choisi. Vapoter entraîne un coût de départ, lors de l'achat du clearomiseur. Les cigarettes électroniques d'entrée de gamme coûtent entre 20 et 25 euros, les modèles plus haut de gamme débutent à 60 euros. Plus vous prendrez soin de votre clearomiseur et de ses accessoires, plus vous en profiterez longtemps. Il faut ajouter le prix des recharges d'e-liquide, sachant qu'il est plus économique de fabriquer son liquide soi-même en DIY.

5 - Cigarette électronique et grossesse
Peut-on vapoter lorsque l'on est enceinte ? Nous avons vu plus haut qu'il y a bien moins de substances toxiques dans la cigarette électronique que dans une cigarette classique, et notamment aucune substance cancérigène. Pour autant, mieux vaut s'abstenir de vapoter durant la grossesse, dans la mesure où on manque à ce jour d'études sérieuses sur la potentielle toxicité sur le foetus. Dans le doute, le principe de précaution s'impose.

6 - Lieux publics et vapotage : les règles à respecter
Les bonnes pratiques de vapotage dans les lieux publics sont réglées par l’article L3512-6 du code de la santé publique. Depuis octobre 2017, il est interdit d'utiliser une cigarette électronique dans les écoles, collèges et lycées, les lieux qui accueillent un public mineur (lieux de formation ou d'hébergement), les bus, les trains, les métros, les lieux de travail clos. L'interdiction est valable pour toutes les cigarettes électroniques, même si elles ne contiennent pas de nicotine. Qu'en est-il des bars et restaurants ? Ou encore des commerces ? La loi n'interdit pas d'y vapoter, mais cette interdiction est souvent présente dans le règlement intérieur de l'établissement en question. L'interdiction de vapoter est toujours indiquée par une signalisation. Le non respect de ces règles expose le vapoteur à une amende de 35 euros.

7 - A-t-on le droit de vapoter au travail ?
Le même article du code de la santé publique précise la situation. Le vapotage est interdit dans les lieux de travail fermés à usage collectif, comme les site open space, les salles dédiées aux réunions, les cantines ou restaurants d'entreprise, les ateliers, les vestiaires, les toilettes. Vous pouvez vapoter dans un bureau à usage individuel, s'il dispose d'une porte que l'on peut fermer ou sur un chantier en extérieur, mais vous pourrez également vapoter dans les couloirs ou salles de repos, à la machine à café par exemple.

8 - La cigarette électronique au quotidien
Lorsque l'on passe de la cigarette classique à la cigarette électronique, quelques ajustements sont nécessaires. Même lorsque l'on choisit des arômes de tabac, il faut s'attendre à un goût légèrement différent. Les grands fumeurs souffrent souvent d'une sensation de manque par rapport à la cigarette classique. Le dosage de la nicotine qui accompagne votre cigarette électronique sera alors un des enjeux primordiaux à comprendre.

9 - Comment utiliser la cigarette électronique comme aide pour arrêter de fumer ?

Autres conseils

  • prévoir du matériel de réserve en cas de panne aussi longtemps qu'on est encore dépendant du tabac, cela évite de craquer et d'aller acheter un paquet de cigarettes
  • Il est très important de ne pas baisser son taux de nicotine trop rapidement, il est nécessaire de procéder par étapes. Le sevrage tabagique est un processus plus ou moins long en fonction des fumeurs, mais il ne faut pas vouloir aller trop vite.

Comment utiliser la cigarette électronique comme aide pour arrêter de fumer ?

Des études ont montré que la cigarette électronique aide de nombreux fumeurs à effectuer leur sevrage tabagique et donc à arrêter de fumer. En particulier, une étude britannique de 2016 a démontré le rapport existant entre le développement du vapotage et le taux accru de sevrages tabagiques réussis. Alors que les détracteurs de la cigarette électronique prétendent que l'augmentation du nombre de vapoteurs va de pair avec une augmentation des fumeurs, cette étude prouve le contraire.

Mais comment utiliser la cigarette électronique pour arrêter de fumer ?

  • L'importance du taux de nicotine : dans le cadre d'une démarche du sevrage tabagique, il est primordial d'adapter son taux de nicotine en fonction de sa consommation de tabac. Une fois le dosage trouvé, conservez le temps qu'il faudra jusqu'à la prochaine étape.
  • Le choix du liquide : la période de transition est une période de test. Il ne faut pas hésiter à essayer de nombreux mélanges, jusqu'à trouver celui qui convient. En particulier, il convient d'apprendre à doser la nicotine à l'aide des boosters. Une bonne solution consiste à démarrer avec un kit standard, pour se faire une première idée du vapotage. Il est également très important de trouver un e-liquide que l'on apprécie. Se faite plaisir est primordial pour arrêter de fumer.
  • Le remplacement de la cigarette classique par la cigarette électronique : le sevrage tabagique ne s'effectue pas en quelques jours, ce serait une erreur de vouloir se presser : chaque fumeur doit trouver son propre rythme.

10 - Comment assurer le bon fonctionnement de sa cigarette électronique ?

Quelques questions techniques sur la cigarette électronique

Qu'est ce que le coil d’une cigarette électronique il s'agit de la résistance présente dans le clearomiseur de votre cigarette électronique. On en trouve de différentes sortes, dans différents alliages pour différentes utilisations. Le coil peut etre fabriqué soi-même.
Quand changer la résistance de sa cigarette électronique on change la résistance dans deux situations : d'une part lorsqu'elle est usée, d'autre part lorsqu'on change d'arômes (facultatif). Le problème est que votre appareil ne vous signalera pas l'usure. Vous pourrez cependant la déceler à un changement de goût, une odeur de brûlé. Généralement, la durée de vie d'une résistance est estimée à deux semaines en moyenne.
Quand changer l’accu de sa cigarette électronique la batterie de la cigarette électronique doit être changée lorsqu'elle ne tient plus la charge. La durée de vie d'un accumulateur est généralement estimée à six mois en moyenne. Notons que la méthode de rechargement influe sur sa durée de vie. Pour cela, il est recommandé d'utiliser un chargeur d'accumulateur externe.

11 - Comment bien manipuler sa cigarette électronique ?
remplissage de la cigarette electronique
Comment remplir ma cigarette électronique ? Les cigarettes électroniques sont dotées de réservoirs qui se remplissent soit par le haut, soit par le bas, selon les modèles. Le réservoir dispose d'une jauge avec une limite de remplissage à ne pas dépasser. Il suffit alors de l'ouvrir et d'introduire l'embout de son flacon de e-liquide pour le remplir.
recharger sa cigarette electronique
Comment recharger ma cigarette électronique ? La plupart des cigarettes électroniques sont équipées d'un port micro-USB. Vous pourrez alors les relier à votre ordinateur en utilisant un câble micro-USB pour les recharger.
comment nettoyer sa cigarette electronique
Comment nettoyer ma cigarette électronique ? Une cigarette électronique s'encrasse et doit être nettoyée régulièrement quand vous souhaitez changer de gout de e-liquide. Quelles parties nettoyer ? La batterie se nettoie avec un coton tige imbibé d'alcool. Le clearomiseur se rince à l'eau froide et dans les cas les plus difficiles, il peut être trempé dans de l'eau tiède accompagnée de bicarbonate de soude alimentaire pendant plusieurs minutes.
réglages de la cigarette électronique
Comment régler ma cigarette électronique ? Les cigarettes électroniques comportent généralement trois modes de réglages :
- le mode WV est un variateur de puissance, le système le plus répandu
- le mode TC permet de contrôler la température, mais nécessite certaines connaissances
- le mode bypass ou mécanique semi-régulé est réservé aux usagers expérimentés, qui ont une excellente connaissance de la loi d'ohm.

12 - Les problèmes potentiels liés à la e cigarette : nos réponses
Voici les questions que posent le plus souvent les vapoteurs et nos réponses :
  • Pourquoi ma cigarette électronique me fait-elle tousser ? C'est un problème que rencontrent nombre de vapoteurs débutants, dès lors qu'ils optent pour du matériel trop puissant. On tousse lorsqu'il y a un mauvais équilibre entre la puissance de la cigarette et le taux de nicotine. Dans un autre cas, votre organisme a besoin de plusieurs jours pour s'habituer à l'absorption de nicotine par vapotage. Il n'y a en effet pas d'agents de texture qui la facilite comme c'est le cas avec la cigarette traditionnelle.
  • Pourquoi ma cigarette électronique fuit-elle ? Il peut s'agir d'un problème technique, lorsque la résistance est usée. Certaines cigarettes électroniques d'entrée de gamme ont tendance à fuir rapidement. Mieux vaut acheter du matériel de qualité. Enfin, la cigarette électronique peut fuir suite à une dépression de l'air en cas de mauvais remplissage.
  • Pourquoi ma cigarette électronique me pique-t-elle la gorge ? Certains vapoteurs apprécient la sensation, il s'agit du "hit". Mais si la brûlure est trop importante, c'est qu'il y a un problème : une résistance usée, un réservoir pas assez rempli, un clearomiseur trop puissant (opter pour un modèle réglable).
  • Pourquoi ma cigarette électronique clignote-t-elle ? Ce phénomène est généralement lié à une batterie déchargée ou insuffisamment chargée.
  • Pourquoi ma cigarette électronique crépite-t-elle ? Le crépitement d'une cigarette électronique est un bruit normal, il indique le fonctionnement et la mise en chauffe de la résistance. D'autres signes sont à l'inverse anormaux : si le crépitement s'accompagne d'un bruit de glouglou ou s'il y a projection de liquide, la résistance est certainement surchargée en e-liquide et donc défectueuse.
  • Pourquoi ma cigarette électronique a-t-elle un goût de brûlé ? Le goût désagréable de brûlé provient du coton qui n'est pas suffisamment imbibé de liquide et qui surchauffe. La solution consiste donc à rajouter du liquide.
  • Pourquoi ma cigarette électronique ne fait plus de vapeur ? Plusieurs raisons peuvent expliquer ce problème. Il se produit généralement lorsque le matériel est usé. Mais avant de le remplacer, pensez à un entretien régulier de votre clearomiseur. L'absence de vapeur peut signaler une résistance usée ou un clearomiseur encrassé, qu'il faut nettoyer. La cigarette électronique peut aussi présenter un problème de puissance à cause d'une batterie déchargée.
  • Pourquoi ma cigarette électronique fait du bruit ? Le bruit de crépitement est normal, il accompagne le phénomène de chauffe de la résistance. A l'inverse, un bruit de glouglou révèle souvent la présence d'une fuite ou un mauvais réglage de la puissance.
D'autres questions que vous pourriez vous poser :
  • Est-ce que la cigarette électronique fait grossir ? On sait qu'arrêter de fumer entraîne généralement une prise de poids. Celle-ci est redoutée, dans la mesure où les anciens fumeurs grossissent de 5kg en moyenne. Mais qu'en est-il de la cigarette électronique ? Permet-elle d'enrayer cette prise de poids ? En somme, la cigarette électronique fait-elle grossir ? Une étude récente montre que la cigarette électronique permet de limiter la prise de poids quand on arrête de fumer. Si l'ancien fumeur grossit au départ, son poids se stabilise généralement au bout d'un an lorsqu'il décide de vapoter. En moyenne, l'augmentation pondérale se limite à 1,5kg.
  • Est-ce que la cigarette électronique fait maigrir ? La cigarette électronique ne fait pas à proprement parler maigrir. Comme nous venons de le voir, elle permet par contre de limiter la prise de poids lorsqu'on arrête de fumer. D'où provient cette prise de poids ? Du sevrage nicotinique. La nicotine limite l'impression de fait et suggère la satiété. En cas d'arrêt brutal, la sensation de privation conduit à rechercher des succédanés, comme des produits sucrés. On mange plus et souvent des aliments plus caloriques. En choisissant la cigarette électronique, le vapoteur peut mettre en oeuvre un sevrage nicotinique progressif. Les arômes de l'e-liquide contribuent par ailleurs à stimuler les mécanismes de récompense du cerveau. Enfin, l'impression d'étouffer que ressentent certains fumeurs arrêtant la cigarette classique disparaît avec le vapotage. Il est donc possible de reprendre l'activité sportive, ce qui aide à maintenir son poids ou à maigrir.
  • Est-ce que la cigarette électronique tache les dents ? La cigarette classique a tendance à tacher les dents, qui prennent une coloration jaunâtre difficile à éliminer même avec un brossage régulier. La cigarette électronique ne jaunit pas les dents.
  • Puis-je utiliser ma cigarette électronique si je fais de l’asthme ? La cigarette électronique est moins toxique que la cigarette traditionnelle. De nombreux fumeurs atteints de problèmes respiratoires comme l'asthme choisissent donc de vapoter. Mais est-ce compatible avec leur pathologie ? Il n'existe pas à ce jour de réponse définitive à cette question. Tout dépend en fait de la gravité des problèmes respiratoires. Dans la mesure où la cigarette électronique peut aider à arrêter de fumer, elle constitue évidemment une alternative intéressante. Pour savoir si elle est compatible avec votre asthme, mieux vaut consulter votre médecin traitant.